HOT NEWS
Dimanche, 02 Mai 2010 09:49   
Angleterre : observations de fantômes en hausse
( 4 Votes )
Hantise et apparition

Les sinistres observations de goules, fantômes et mauvais esprits ont été plus nombreuses que jamais durant ces 25 dernières années, selon une nouvelle étude sur l'Angleterre hantée. On a dénombré presque 1 000 rapports d'activité démoniaque au cours de ce dernier quart de siècle...

Lire l'article complet en format PDF

Share
Vu: 3098

Commentaires (4)

Tourisme et marketing ?
Outre la source qui n'est pas gage de sérieux, on peut s'interroger sur le but publicitaire de cette "étude".

"Cette étude sur l'Angleterre démoniaque a été réalisée pour la sortie du dernier DVD de la série américaine Supernatural, diffusée sur le câble par la chaîne Living."

Qu'il existe des manifestations inexpliquées, oui. Mais tout ce folklore me semble trop bien huilé pour être totalement vrai...!

Mais ça alimente le business : livres, DVD, tourisme...
urpi , 07 mai 2010
...
coupable par association en quelque sorte ? malheureusement ça ne me paraît aussi simple. J'ai déjà vu de très bon reportages en bonus DVD et dans d'autres domaines : sur les enfants lunes pour le film "les autres" par exemple. Faut-il le jeter parce que c'était pour un dvd ?
Et d'un autre côté, s'il faut attendre que Le Monde fasse 3 pages là-dessus pour que ce soit à priori "sérieux"... et bien attendons smilies/tongue.gif
D'autant plus que tout ça ne date pas d'hier.
Évidemment il faut garder à l'esprit qu'il ne s'agit ici que d'un recensement, il n'y pas eu enquête sur tous les cas répertoriés mais n'oublions pas non plus que si on considère que tous les témoignages sont suspects d'office, adieu l'histoire et la justice (entre autres)... et avec, tout ce qu'on croit savoir
Maat , 08 mai 2010
...
Oh les esprits ont toujours existés depuis la nuit des temps ... C juste que aujourd'hui c'est devenu un peu un phénomène de mode pour certains. De plus que grâce à des soi-disant technologies il est possible de prouver leur existences.
Dommage que les humains soient devenus si tributaires de ces mêmes technologies concernant les croyances. Car cela peut être à double tranchant ...
Physio , 13 mai 2010
...
"si on considère que tous les témoignages sont suspects d'office, adieu l'histoire et la justice"

Les sceptiques rejettent tout témoignage et c'est bien dommage.

Il ne s'agit pas de contester a priori un témoignage, mais de s'en servir d'hypothèse.

Cela dit, si on commence à considérer comme vrais tous les témoignages, on est autant dans l'erreur que les sceptiques qui refusent tout !

Il est nécessaire de faire un tri, d'autant plus quand il y a un business fabuleux derrière. Nombreux sont ceux qui ont compris qu'on pouvait vivre confortablement dans le commerce du surnaturel. Combien de faux voyants en activité en France ? Une très grande majorité, mais cela ne veut pas dire qu'il n'y a pas de vrais voyants dans le lot !

Il n'y a que deux façons de ne pas sombrer dans la crédulité :

- vivre l'expérience, et dans ce cas pas besoin de preuve
- obtenir des preuves tangibles et incontestables du phénomène

Comme l'immense majorité des cas ne sont pas prouvés et que chacun ne concerne généralement que quelques personnes témoins de l'évènement, cela limite beaucoup les cas certains !

Mais inutile de croire à 50000 cas, il suffit d'une seule expérience réelle et personnelle, ou un seul cas prouvé incontestablement, pour savoir que cela est possible.

Dans ce vaste domaine du possible, oublions toutes les révélations dont le seul but est d'en faire le commerce ! Comme pour les mediums et voyants, il y a beaucoup plus d'escroqueries que de vérité ! Et cela n'est pas nouveau, les charlatans ont toujours existé, avec un vrai essor à partir du 19ème siècle.

Mais cela prend une nouvelle dimension avec Internet où absolument n'importe qui peut diffuser n'importe quoi, ce qu'à très bien mis en pratique Rémi Gaillard !!!

Sens critique et vigilance sont nécessaires si on ne veut pas devenir un mouton ébloui par n'importe quelle histoire inventée !

Tout cas non résolu n'est pas nécessairement suspect, mais il y a une bonne façon de faire le tri : quand celui (ou ceux) qui rapporte l'histoire a plus à y perdre qu'à y gagner, c'est un très bon signe de vérité. Par exemple :
- un haut fonctionnaire civil ou militaire qui met sa carrière en jeu en parlant d'OVNI est un témoignage solide.
- le directeur d'un hôtel réputé et toujours plein qui affirme que son établissement est hanté est un témoignage solide. Inversement, celui qui a un hôtel désert et qui déclare qu'il y a des revenants, invitant tous les curieux à venir y passer la nuit, on peut douter de sa sincérité (même si ce n'est pas impossible).

Je crois que quand les sceptiques arrêteront de tout rejeter en bloc, et quand tous les naïfs arrêteront de tout croire en bloc, notre connaissances du paranormal fera un immense bond en avant ! smilies/smiley.gif
urpi , 18 mai 2010

Ecrivez un commentaire


Vous devez être enregistré pour écrire un commentaire.

busy