HOT NEWS
Samedi, 11 Février 2012 12:18   
Un ver géant en Islande ?
( 12 Votes )
Cryptozoologie

Il se déplace sous la glace, furtivement, ondulant comme un serpent ou un ver. Il mesurerait quelque 90 mètres. Et il a été filmé par un cameraman amateur le 2 février dernier. La vidéo de la bête circule maintenant à vitesse grand V sur Internet...

Elle prouverait l’existence de l’équivalent islandais du monstre du Loch Ness. La séquence aurait été filmée sur une rivière gelée à l’est du pays. On y devine la bête légendaire nommée Lagarfljótsormurinn par les Islandais: le ver-monstre du lac Lagarfljót.

La croyance en l’existence de cette énorme bestiole remonterait au moins au XIVe siècle. L’apercevoir serait un mauvais présage. Selon la légende, le monstre était d’abord un ver minuscule placé par une fille dans un anneau d’or pour l’élargir. Mais quand elle est retournée voir le résultat, le petit ver était devenu un grand serpent. Terrorisée, elle aurait jeté et la bête et l’anneau dans le lac Lagarfljót, où il aurait continué de grandir et se serait transformé en une sorte de serpent-dragon terrifiant. Il mesurerait aujourd’hui au moins 300 pieds (91 m), selon le Daily Mail. 15 mètres, selon le Huffington Post.

Contrairement au monstre écossais, aux allures de dinosaure, Lagarfljotsormurinn est censé être (d’après une première description remontant à 1345) une créature pâle et bossue de 15 mètres de long.

Sa tête, située au sommet d’un cou de deux mètres de long, serait hérissée de longues moustaches. Une description qui ne correspond donc pas vraiment celle du supposé animal filmé en Islande, le 2 février.

Le dernier témoignage de l’apparition remontait en 1998, quand un groupe d’enfants et leur professeur ont rapporté avoir vu une étrange bête dans le lac. Là encore, la description donnée était différente. Le monstre Islandais serait-il capable de changer d’apparence ?

La cryptozoologue américaine, Lauren Coleman, doute cependant de l’existence du monstre. Pour elle, le mouvement de la forme vue sur la vidéo ne correspond pas au mouvement naturel d’un serpent. Elle penche plutôt pour un robot articulé constitué d’un filet de pêche et de sacs poubelles, des matériaux plébiscités par les rois du canular.

La vidéo a d’abord été diffusée par la chaîne nationale RÚV.

JavaScript est désactivé!
Pour afficher ce contenu, vous devez utiliser un navigateur compatible avec JavaScript.

 

Sources : Le Matin et Sharknews

 

Share
Vu: 6020

Commentaires (0)

Ecrivez un commentaire


Vous devez être enregistré pour écrire un commentaire.

busy