HOT NEWS
Samedi, 11 Février 2012 12:26   
Des phénomènes paranormaux à Clabecq
( 3 Votes )
Hantise et apparition

Depuis un mois et demi, Michael Cammarata enquête à Clabecq (Tubize) dans le Brabant wallon. Fondateur du Paranormal Investigations Belgique, il aide gratuitement les gens qui sont confrontés à des phénomènes étranges qu'ils soient naturels ou paranormaux...

A Clabecq, sept habitations sont touchées par des faits identiques. Ils ressentent le souffle de quelqu'un, ils entendent des pas dans les escaliers ou des coups dans les murs. Certains ont même des apparitions.

En 1999, Michael Cammarata crée le Paranormal Investigations Belgique. Sur son site Internet, les demandes d'aides affluent. Elles sont quotidiennes. Il y a environ deux mois, c'est une habitante de Clabecq qui l'a contacté. Des choses étranges se passaient chez elle.

Après vérification de la véracité de ses propos, l'Anderlechtois a rédigé un petit article sur son site. Et là, d'autres témoignes sont arrivés. Au total, ce sont sept habitations qui sont touchées par des apparitions, des bruits ou encore des objets qui tombent. C'est comme si un homme invisible se baladait dans leur maison. Mais Michael craint que d'autres habitants de Clabecq soient touchés. "Les sept habitations se situent toutes à Clabecq dans un rayon de quatre kilomètres. On est embrouillé entre le paranormal et le naturel. On n'arrive pas à comprendre ce qu'il se passe". Car dans la majorité des cas, une cause naturelle est trouvée. "Prenez un bruit provenant d'un mur, dans 90% des cas, c'est un problème de tuyauterie. Pour le solde restant, parfois, il peut s'agir d'une entité", précise Michael. Soit un être humain mort qui veut faire comprendre qu'il est là.

Les équipes de Michael ont déjà disposé tout un système de caméras infrarouges et d'autres appareils d'enregistrement. Ils ont déjà pu apercevoir ou entendre plusieurs choses. Vous pouvez en voir un bref aperçu dans la vidéo ci-dessous. Aujourd'hui, cela fait six mois que ces faits ont débuté. "Je crains que d'autres personnes soient dans le même cas mais n'osent pas en parler. On a besoin de leurs témoignages pour avancer dans cette affaire", conclut le fondateur du PIB.

JavaScript est désactivé!
Pour afficher ce contenu, vous devez utiliser un navigateur compatible avec JavaScript.

 

Source : Sudpresse

Share
Vu: 3508

Commentaires (0)

Ecrivez un commentaire


Vous devez être enregistré pour écrire un commentaire.

busy